Tout ce qu'il y a à savoir sur le Bluetooth Smart ou Bluetooth Low Energy

Tout ce qu'il y a à savoir sur le Bluetooth Smart ou Bluetooth Low Energy

Résumé

Qu'est-ce que le Bluetooth Smart ? Est-ce différent du Bluetooth Low Energy ? Quelles sont les usages possibles de cette technologie ? Toutes les réponses sont ici ! 

Qu’est-ce que le Bluetooth Low Energy ?

Le Bluetooth Low Energy ou BLE est une variante du Bluetooth classique qui est apparue en 2010 avec la version 4 du standard. Son nom officiel est Bluetooth Smart. Il est très différent du Bluetooth classique car il a été conçu pour satisfaire deux objectifs particuliers.

Le premier objectif c'est un coût faible et une grande simplicité d'emploi. Avec un protocole simple et un débit faible, le Bluetooth Smart ne demande pas de puissance de calcul importante et est facile à mettre en oeuvre. En supprimant le processus d'appairage complexe du Bluetooth Classic, il est beaucoup plus simple pour les utilisateurs, et peut aussi être exploité dans des systèmes totalement automatisés.

Le second objectif c'est la faible consommation, d'où le surnom Bluetooth Low Energy. Là encore, la simplicité du protocole et le débit faible sont les atouts clés qui permettent de maximiser la durée de vie de la pile ou de la batterie qui alimente l'objet communicant en BLE.

Le BLE partage la bande de fréquences des 2.4GHz avec le Bluetooth classique, le WiFi, et d'autres systèmes comme Zigbee. Selon la puissance choisie et l'encombrement de la bande, sa portée pratique va de quelques mètres à une quinzaine de mètres.

Avant de mettre un produit BLE sur le marché, comme pour n'importe quel produit Bluetooth, il faut prouver la conformité de ce produit aux standards en le faisant certifier selon le protocole défini par le Bluetooth SIG. Les produits qui sont basés sur un module déjà pré-certifié suivent un protocole de certification plus léger, ce qui réduit considérablement le coût de mise sur le marché.

 

Beacon & BLE

 

Le protocole BLE est une sorte de mécanisme client/serveur, où l'objet BLE joue le rôle d'un serveur qui propose ses services au smartphone ou à l'ordinateur qui viendra se connecter dessus en client.

Pour que le client puisse découvrir le serveur, c'est-à-dire pour qu'il puisse "voir" l'objet BLE, le protocole prévoit que le serveur envoie périodiquement une trame pour signaler sa présence.

Plus simplement l'objet broadcaste à intervalle régulier un message qui dit "je suis à côté de vous, je propose tel service, et j'ai telle adresse Bluetooth si vous voulez me joindre".

Le concept de balise BLE, beacon en anglais, va consister à se focaliser sur la partie "je suis à côté de vous et j'ai telle adresse" du message.

Le smartphone ou autre terminal qui reçoit un tel message va ainsi savoir qu'il se trouve à proximité de telle ou telle balise.

En interrogeant une base de données ou un service cloud, il peut ainsi déterminer précisément où il se trouve. C'est un moyen de géolocalisation complémentaire au GPS car il fonctionne aussi en intérieur. Et surtout, une application sur le smartphone peut en profiter pour savoir qu'elle se trouve dans tel magasin, dans tel rayon ou à côté de tel produit.

Les usages sont déjà nombreux dans le retail : publicité ciblée, suivi des clients, mesure d’impact des animations commerciales…

A l'inverse, il est possible de placer une balise sur un objet mobile, un animal, ou de le confier à un travailleur isolé ou à une personne vulnérable. Grâce à un réseau de récepteurs BLE fixes, comme le SpringCard Twist'N'Blue ou le nouveau PUCK Blue, il est simple de déterminer si une balise reste présente à proximité ou si elle s'éloigne.

En résumé, le Bluetooth Low Energy est une technologie de communication sans fil à moyenne portée et à faible consommation qui est facile à déployer et couvre déjà une large palette d'usages. Les produits SpringCard équipés de cette technologie constituent la brique de base pour inventer de nouveaux services.

 

Pour plus d’information sur la technologie Bluetooth visitez le site web Bluetooth.

 

Publié le 04/09/2018

Partager cet article
Laisser un commentaire

Vos données sont stockées dans notre base de données emailing, ne seront pas vendues à des tiers ou à des partenaires et seront supprimées lorsque vous vous désabonnerez.