Pourquoi votre lecteur sans-contact doit-il être interopérable et scalable ?

Pourquoi votre lecteur sans-contact doit-il être interopérable et scalable ?

Résumé

Votre projet impose le respect d’une norme en particulier ?
Voici comment être sûr de faire le meilleur choix.

Interopérabilité des produits SpringCard

Nos produits sont interopérables :

  • Avec les cartes les plus courantes du marché,
  • Avec d’autres produits que ceux que nous produisons (à condition que ceux-ci utilisent le standard PC/SC),
  • Avec les produits que nous concevrons demain et après-demain.

Les nouveaux produits présenteront toujours les mêmes dimensions et interfaces. Car si certains composants apportent des fonctionnalités supplémentaires ou des capacités accrues, les nouveautés ne doivent pas bouleverser vos installations.

Scalabilité

La scalabilité définit la faculté d'un produit à s'adapter aux fluctuations de la demande en conservant ses différentes fonctionnalités.

C’est parce que SpringCard conçoit des produits aux caractéristiques d’encombrement communes que vous trouverez toujours chez nous le lecteur qui satisfera votre besoin, c'est-à-dire la solution technique au meilleur coût.

Ainsi la montée (comme la descente) en gamme devient aisée !

Notre culture test

Nous sommes équipés d’un banc de test MicroPross à même de vous garantir la conformité à la norme ISO 10373-6 dans toutes les situations de terrain.

Nous avons également l’habitude de travailler avec des laboratoires indépendants qui seront en mesure de vérifier la conformité RCTIF, AFIMB et EMV, ou à toute autre norme sectorielle que vous pourriez demander le cas échéant.

 

 

Zoom sur la norme ISO 14443

Les trois normes les plus importantes pour la technologie NFC sont les normes ISO 14443, 15693 et 18092.

La norme ISO 14443 standardise les cartes sans-contact (PICC) utilisant la radio-identification en 13,56MHz.
Elle est utilisée pour toutes les cartes de transport et se généralise de plus en plus aux applications sur smartphones.

Elle décrit 4 couches :

  • La couche physique,
  • L’interface de radio-fréquence du signal,
  • La couche de communication qui gère la lecture de plusieurs cartes en même temps. Deux types d’interface de communication sont distinguées, désignées sous le qualificatif de type A et type B.
  • Le protocole de transmission de l’information.

Cette norme répond aux contraintes réglementaires de la compatibilité électromagnétique (CEM).

Publié le 11/05/2017

Partager cet article
Laisser un commentaire

Vos données sont stockées dans notre base de données emailing, ne seront pas vendues à des tiers ou à des partenaires et seront supprimées lorsque vous vous désabonnerez.