Tout ce qu'il y a à savoir sur les cartes NXP !

Tout ce qu'il y a à savoir sur les cartes NXP !

Résumé

Vous avez un projet NFC/RFID mais vous ne connaissez pas les différents types de cartes avec lesquelles votre solution devra intéragir ? Tout ce que vous avez besoin de savoir sur les cartes NXP est ici ! 

Cartes à microncontrôleurs et mémoire

Pour votre projet NFC/RFID vous pouvez choisir parmis de nombreuses cartes sans contact….

Selon vos besoins, votre capacité d’apprentissage en termes de temps de développement, mais également votre préférence pour une solution clé en main ou quelque chose de plus évolutif, la carte que vous choisirez ne sera pas la même.

Nous allons vous présenter les produits NXP qui pourraient correspondre à vos attentes.

Il existe de nombreuses familles de cartes mais avant de vous les présenter, il est important de noter deux choses.

La première est qu’il existe plus de 400 types différents de cartes Hautes Fréquences (à 13.56MHz, dont une grande variétés de tags NFC).

La seconde est qu’il existe une différence fondamentale entre les cartes microcontrôleurs et les cartes mémoires.

Les cartes à microcontrôleurs (cartes à puce sans contact) offrent un très haut niveau de sécurité, en contrepartie leur prix et complexité de mise en oeuvre va être supérieure aux cartes mémoires. Les cartes mémoires (ou carte à logique câblée) peuvent stocker des données dans une mémoire plus ou moins structurée et avec un niveau de sécurité très variable.

Elles consomment également moins que les cartes à microcontrôleurs et on peut facilement les décliner dans des formats plus petits qu’une carte comme un bracelet, un porte-clé, une bague, etc..

Les cartes NXP

NXP est l’entreprise leader du marché des cartes sans-contact. Anciennement appelé Philips Semiconductors, NXP a créé la marque de cartes sans-contact MIFARE, qui est la marque incontournable du marché.

La norme ISO 14443 type A a été écrite à partir des caractéristiques de ces cartes et de cette technologie.

Dans cette gamme de produits, il y a 4 familles principales de cartes: Mifare Classic, Plus, Ultralight et Desfire.

La MIFARE Classic est la première génération de carte mémoire et ne doit plus être utilisée dans vos projets à cause de ses failles de sécurité. Elle est remplacée par la MIFARE Plus. La MIFARE Plus permet de stocker des données jusqu’à 2 ou 4 ko selon les versions.

La mémoire est découpée en secteurs, qui peuvent chacun être sécurisés grâce à deux clés AES.

La DESFIRE est une carte à microcontrôleur. Sa mémoire (jusqu’à 8ko) est non structurée à la livraison, il faut donc créer un système de fichiers avec des répertoires pour stocker ses données avant de l’utiliser.

L'architecte de la solution dispose d’une grande liberté sur sa politique de sécurité avec plusieurs clés AES ou 3DES par répertoire.

L'entrée de gamme est assurée par la carte mémoire MIFARE Ultralight qui ne stocke que quelques dizaines d’octets et n’offre pas de sécurité. Cette carte est largement suffisante pour des applications du type identification tag NFC/RFID où le fonctionnement du système repose sur une base de données et non pas sur le tag en lui-même.

NXP propose également des NTAG. Ce sont des évolutions de la carte MIFARE Ultralight avec plus de capacités. Ils sont principalement destinés aux mises en oeuvre de type tags NFC Forum.

Toujours chez NXP, la famille ICODE est composée de cartes mémoire sur la norme ISO 15693.

Par rapport à la norme 14443, la norme ISO 15693 est plus lente, mais consomme encore moins ce qui permet de l’utiliser avec des lecteurs mains-libre.

Nos lecteurs SpringCard sont capables de lire tout ces types de cartes ainsi que tous les protocoles de communication non propriétaires.

Dans un prochain article nous vous présenterons les cartes alternatives aux cartes NXP !

 

Publié le 06/11/2018

Partager cet article
Laisser un commentaire

Vos données sont stockées dans notre base de données emailing, ne seront pas vendues à des tiers ou à des partenaires et seront supprimées lorsque vous vous désabonnerez.